Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peintures-eau-et-ciel Isabelle H.

Les GEANTS de 1903 à 1913..... L'OREAL (3)

22 Août 2014 , Rédigé par Isabelle H. Publié dans #INFO - DIVERS

Les GEANTS de 1903 à 1913..... L'OREAL (3)

L'histoire de l'Oréal débute dans une cuisine, rue d'Alger à Paris en 1907 avec une première coloration de synthèse élaborée par Eugène Schueller.

Il l'appelle l'Auréale d'après le nom d'une coiffure en auréole très en vogue.

A l'époque les coiffeurs confectionnaient eux-mêmes leur shampoing à base de savon, de cristaux de soude et d'eau chaude et utilisaient des solutions de coloration à base de henné ou d'eau oxygénée avec des résultats plus ou moins convaincants.

En 1909 avec 800 francs d'économie ce fils de pâtissier alsacien crée la société française de teintures inoffensives pour cheveux.

Il concocte les mixtures la nuit, prend les commandes le matin et livre l'apres midi.

Après la 1ère guerre mondiale, le succès des coupes courtes sous l'impulsion de Coco Chanel lui donne un formidable élan : entre 1921 et 1937 le nombre de salons de coiffure double en France.

Ce sera la 1ère pierre d'un empire que ce petit homme autoritaire et énergique constitue progressivement à coups d'innovations et d'acquisitions : la première teinture rapide pour cheveux courts puis le rachat de Monsavon et d'Ambre Solaire

En 1929 les profits de la société auraient dépassé 1 million de francs par mois soit plus de 540 000 euros.

Dix ans plus tard elle prend le nom de l'Oréal, inspiré de son premier produit à succès.
Travailleur acharné Eugène Schueller se lancera également dans les maisons préfabriquées, les plastiques, la fabrications de films en celluloïd pour le cinéma ou encore les peintures Valentine et fait prospérer le groupe après la seconde guerre mindoiale jusqu'à devenir le numéro un mondial des cosmétiques.

Source : Les Echos

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Laurie 22/08/2014 12:59

Très intéressante cette histoire isabelle.
Espérons que les héritiers de cette marque la feront prospérer au lieu de se disputer!
Bonne journée. Bises