Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peintures-eau-et-ciel Isabelle H.

Ateliers clandestins

18 Mai 2015 , Rédigé par Isabelle H. Publié dans #INFO - DIVERS

Ateliers clandestins

Ils sont nommés les "morts silencieuses" en Argentine car peu de personnes y prêtent attention.

Dernièrement 2 enfants âgés de 7 et 10 sont décédés dans l'incendie d'une cave transformée en atelier textile clandestin où travaillait leurs parents d'origine bolivienne.

Jorge Bergoglio, fut l'un des premiers à combattre ouvertement les ateliers clandestins quand il était archevêque de Buenos Aires.

2000 couturiers, le plus souvent boliviens, travaillent au noir, enfermés toute la journée afin de produire pour les marchés de contrefaçon ou les grandes marques de vêtements d'Argentine.

Ils vivent dans des conditions inhumaines.

On les paie 1 peso soir 10 centimes d'€ par vêtement.

Les magasins de la chaîne espagnole Zara, accusés de se fournir à bon prix dans les ateliers clandestins ont déjà fait l'objet de plusieurs plaintes.

La Alameda et son responsable, Gustavo Vera, député pour la ville de Buenos Aires avaient porté plainte devant l'Office de lutte contre la traite et l'exploitation des personnes.

Les inspections ne sont pas assez régulières et les fermetures ne font que criminaliser les victimes qui, de clandestins, se retrouvent dans la rue sans travail.

Une solution réelle et définitive est à trouver. Pas si simple !

source : Les Echos

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article