Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Peintures-eau-et-ciel Isabelle H.

PAR TOUS LES MOYENS, la logistique ne connaît aucune limite

21 Juillet 2013 , Rédigé par Isabelle H. Publié dans #INFO - DIVERS

PAR TOUS LES MOYENS, la logistique ne connaît aucune limite

LE PETERBILT 281 DE "DUEL"

En 1971, le film de Speilberg popularise ces monstres du transport routier à l'origine conçus par la firme Peterbilt pour le transport de grumes. Les "gigaliners" ou mégatrucks d'aujourd'hui, longs de 18 à 25 m peuvent peser jusqu'à 60 tonnes.

CHAMEAUX ET DROMADAIRES

Ils sont indissociables des grandes routes commerciales (soie, épices, or, sel, céramique) Ces "vaisseaux du désert" capables de supporter les grands froids et les canicules extrêmes, et de longues périodes de jeûne, pouvaient parcourir plus de 60 km par jour, avec leur charge de marchandise.

LE SHINKANSEN JAPONAIS

Inauguré au Japon en 1964, ce train lance la course à la grande vitesse. A l'époque le record de vitesse était de 240 km/h.

LES DILIGENCES DE LA WELL FARGO

elles acheminent tout : voyageurs, courriers, fonds. La compagnie la plus célèbre, la Well Fargo, est d'abord une banque.

Elle obtient le monopole du transport de courrier face au train en 1866 avant de rendre finalement les armes.

LES JONQUES DE ZHENG HE

Au début du XIIIè siècle, sous la dynastie Ming, l'amiral Zheng He bâtit une formidable armada de jonques aux dimensions hors normes. Jusqu'à 140 m de long et 12 mâts, elles étaient cloisonnées en sections étanches.

LES PAQUEBOTS A VAPEUR

En 1843, le "Great Britain" est considéré comme le premier navire à vapeur et coque en fer. Propulsé par hélices mais toujours équipé de voiles, il est capable de fendre les flots de haute mer. C'est surtout le plus grand navire de l'époque (122 m) pouvant transporter 730 passagers. Il finit sa carrière comme soute à charbon aux Malouines.

LE JUMBO JET DE BOEING

Premier vol de ce très gros-porteur commercial , le 747 en 1969. Il est resté longtemps le seul jusqu'à l'arrivée de l'airbus A380. Ce quadrimoteur à double pont, au rayon d'action supérieur à 13 000 kms dans sa dernière version, a innové en proposant une double fonction - grâce à son nez caractéristique - de transport de passagers et de marchandises.

(source : Les Echos )

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article